TEST

Fumble Test – Greenville 1989 –

Greenville, l’envers du décor ou comment basculer dans le monde à l’envers

Greenville 1989 est un jeu coopératif, narratif et horrifique où l’on vous propose d’incarner les membres d’une petite bande d’adolescents dans le comté de Greenville. D’un jour à l’autre, vous vous retrouvez dans une ville complètement désertée par ses habitants. Chaque joueur va se retrouver seul et il va falloir écouter l’histoire de chacun pour vous en sortir ensemble.

Chaque joueur va recevoir une carte illustrée qu’il posera devant lui face visible. Puis on va désigner le premier joueur qu’on nomme “le guide”, celui ci va commencer à décrire sa carte avec le plus de détails possibles, essayant ainsi de faire comprendre aux autres joueurs ce qu’il souhaiterait faire par rapport au lieu où il se trouve et les rencontres qu’il accepterait de faire ou pas. On passe ensuite au joueur suivant qui va faire de même et ainsi de suite jusqu’à que tout le monde ait fini sa description

Une fois cette phase terminée, “Le guide” va tirer autant de cartes illustrées qu’il y a de joueurs plus une et va les placer autour du plateau; il va alors essayer de choisir la meilleure suite de l’histoire pour chaque joueur, en fonction de ce que chacun a raconté (ambiance, couleurs, objets…). Il va exprimer son choix en posant un jeton, caché, représentant le joueur au dessus de la carte choisie. Pour corser la chose, il y a une carte en sus du nombre de joueur, il devra également placer le jeton fantôme qui induira parfois les joueurs en erreur.

Au tour des autres joueurs. Ils vont devoir placer les jetons de tous leurs personnages, et fantôme, sur les cartes en essayant de faire correspondre leurs choix avec celui du guide. C’est le moment le plus dur pour le guide qui doit écouter le raisonnement des autres joueurs qui peut aller dans son sens, ou pas.

C’est très simple, si tous les joueurs arrivent à additionner quatre cartes chacun avant que l’un d’eux (ou le fantôme) n’arrive sur la dernière case de la piste de la défaite, la partie est gagnée. Sinon il faudra retenter votre chance lors d’un futur périple.

0 %
Echelle du Plaisir

Green ville est à mon sens ce qu’on appel une pépite du jeu, mais seulement si on aime les jeux qui font appel à l’imagination. Oubliez le coté stratégique ou la mécanique bien huilée, ce qu’on vous propose ici c’est avant tout une expérience narrative, pas besoin de logique particulière, Greenville vous demandera juste de pousser votre imaginaire a fond. Le côté coopératif vous entraînera encore plus dans ce sens, car les autres joueurs seront avide de description de plus en plus dantesque. C’est un bémol car ce jeu ne conviendra pas au personne qui aime avant tout la stratégie et qui se plaisent à pousser les mécaniques de jeu dans leur retranchement. Si raconter une histoire vous semble au delà de vos compétences, eh bien greenville ne sera pas pour vous, mais en creusant un peu chaque personne dans son enfance c’est déjà amusé à inventer des récits extraordinaire, eh bien la c’est la même chose en plus angoissant et plus terrifiant.

C'est top !!

C'est frustrant !!

Fiche technique

Florian Fay

3 à 6 – à partir de 16 ans

30-60 min

28€

Tu peux aussi aimer ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *