TEST

Les Muzo – Test – Darwin’s Choice –

Créez la vie et affrontez la sélection naturelle avec Darwin’s choice !

Darwin’s choice est un jeu de cartes dans lequel vous créez des espèces à partir de parties anatomiques d’animaux en veillant à ce qu’elles soient le plus adaptées possibles à leur environnement afin de les faire survivre et marquer le plus de points de victoire possible.

La partie se déroule en quatre manches dans lesquelles les joueurs jouent alternativement trois actions. Chaque joueur dispose d’une main de 10 cartes représentant des morceaux d’animaux, les grandes cartes étant des corps et des quadruples pattes, et les petites des têtes, des ailes, des queues et des paires de pattes.

Lors de son tour, chaque joueur peut combiner des cartes de sa main pour créer une nouvelle espèce qu’il va placer sur l’un des biomes présents au milieu de la table en vérifiant qu’elle dispose des caractéristiques nécessaires pour s’y installer. Il est également possible, plutôt que de créer une nouvelle espèce, d’en faire muter une en lui ajoutant une ou plusieurs parties anatomiques, en lui en retirant ou en les échangeant avec une autre de nos espèces.

Enfin, la dernière action possible est de faire migrer l’une de ses espèces d’un biome vers un autre.

À la fin de la manche, on vérifie si toutes les espèces présentes sur les biomes y sont adaptées et peuvent manger (la nourriture présente sur chacun est limitée). On commence par les herbivores, puis les omnivores et les carnivores, ces derniers pouvant dévorer des herbivores. Les espèces qui ne sont pas/plus adaptées ou qui ne peuvent se nourrir disparaissent. Vient ensuite une phase de scoring intermédiaire (voir plus bas). Enfin, on change certains biomes au hasard (les espèces qui y sont présentes devront donc s’adapter à leur nouvel environnement  lors de la manche suivante ou disparaître) et on tire un événement. Chaque joueur refait sa main de cartes et une nouvelle manche commence.

Le scoring a lieu à la fin de chaque manche, il y a donc quatre phases de décompte intermédiaire. Toutes les espèces qui sont encore vivantes à la fin de la phase de nourrissage marquent un point. On regarde ensuite pour chaque biome quelle espèce est la mieux adaptée ; elle marquera entre 2 et 3 points. Enfin, les espèces les plus compétitives pour chaque biome (on compte le nombre de trophées sur les cartes qui les composent) marquent 3/2/1 point selon qu’elles sont 1ère/2ème/3ème dans ce classement.

Mais, règle subtile, les points gagnés, représentés par des jetons cartonnés, sont posés directement sur les espèces qui les ont reçus. Si, pour une raison ou pour une autre, l’espèce devait disparaître, tous les points accumulés sur celle-ci disparaissent avec elle, sauf un ! Il vaut donc mieux faire évoluer ses espèces déjà présentes qu’en créer de nouvelles.

 

À la fin de la dernière manche, on récupère tous les jetons présents sur nos espèces encore vivantes, on y ajoute ceux récupérés des espèces éventuellement disparues et le total le plus élevé l’emporte.

0 %
Echelle du Plaisir

Ce qui frappe tout d’abord dans Darwin’s choice, c’est la qualité des illustrations. La boîte est magnifique et les cartes anatomiques le sont tout autant. On se prend à s’attacher aux espèces que l’on a créées, à les voir prendre vie, à leur trouver un petit nom, à essayer de les adapter au maximum à leur environnement, et même à être triste lorsqu’elles disparaissent.

Il y a pas mal de règles, cela reste un jeu expert parce qu’il y a vraiment une recherche d’optimisation, mais après un premier tour de jeu tout le monde a compris comment cela fonctionne. Le scoring intermédiaire est assez rapide et les parties restent dynamiques, même si j’éviterais la configuration à 5 ou 6 joueurs où le temps peut paraître long entre chaque tour de jeu, surtout avec des débutants.

En bref, un jeu top à mettre entre toutes les mains pour peu que vous aimiez les jeux d’optimisation. Et rien que pour les illustrations, ça vaut le coup de jeter un œil à la campagne Kickstarter pour l’extension qui arrive tout bientôt !

C'est top !!

C'est frustrant !!

Fiche technique

Marc Dür, Samuel Luterbacher et Elio Reinschmidt

2-6 joueurs à partir de 10 ans

60-120 minutes

35€ (prix Kickstarter)

Tu peux aussi aimer ça !

1 Comment

  1. […] Choice est un jeu dont nous avons parlé récemment et qui nous a clairement convaincu: de la stratégie, de l’optimisation, de la fluidité. Et […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *