TEST

Les Muzo – Test – Tokaido

A l’occasion du lancement de Namiji le 12 novembre 2019, nous vous présentons le test de Tokaido, un jeu qui vous fait arpenter le Japon avec vos amis voyageurs.

Chaque joueur commence la partie avec un personnage de départ, lui octroyant une capacité spéciale et quelques pièces de monnaie. Les joueurs vont déplacer leurs voyageurs sur les différents emplacements de la route.

La mécanique est simple : le dernier joueur sur la route est le prochain à jouer et déplace son voyageur sur un emplacement et effectue l’action associée. Deux joueurs ne peuvent être sur le même emplacement et les joueurs ne peuvent faire demi-tour.

Certains emplacements vont vous faire aller à l’échoppe où vous pourrez acheter des souvenirs à l’aide de votre monnaie. L’objectif est de scorer en constituant des collections. 

La ferme, quant à elle, vous fera gagner systématiquement 3 pièces de monnaie. 

Les sources chaudes vous feront gagner des points de victoire, tout simplement. 

Vous pourrez également admirer différents panoramas, constitués de plusieurs sections. Plus vous obtiendrez de sections de chaque panorama, plus vous obtiendrez de points.

Au temple, vous pourrez donner des pièces pour obtenir une récompense en fin de partie. 

Vous pourrez également rencontrer des personnages qui vous apporteront des bonus. 

Enfin, vous vous arrêterez sur plusieurs relais en cours de route (ce sont des stations où l’arrêt est obligatoire et où tous les voyageurs doivent s’être arrêtés pour continuer le chemin). Au relais, vous aurez le choix entre plusieurs cartes repas à acheter. Mais attention! Les derniers arrivés auront moins de choix.

La partie se termine lorsque tous les voyageurs ont atteint le dernier relais.

Le voyageur ayant le plus de points de victoire en fin de partie est déclaré vainqueur. 

Pour cela, on additionne les points de collections de souvenirs, les points des cartes panoramas, les points de sources chaudes, les éventuels points remportés grâce à certaines cartes rencontres, les points des cartes relais. Enfin, les joueurs remporteront des points grâce aux pièces déposées au Temple selon un principe de majorité.

Des points liés aux cartes accomplissements viennent s’ajouter en cours ou à la fin de la partie. Il s’agit d’objectifs à remplir pendant ou à l’issue du voyage.

0 %
Echelle du Plaisir

Tout d’abord, on peut dire qu’esthétiquement, Tokaido est une réussite.  Les illustrations sont superbes et le choix des couleurs (avec un blanc dominant) est parfait. Une fois installé sur la table, le jeu donne envie, il se démarque.

Tokaido est un jeu familial. Il n’y a rien de complexe dans la mécanique. En ce sens, il convient parfaitement aux joueurs plutôt « casu » ou comme jeu d’initiation aux jeux de société dits « modernes ». Par ailleurs, on dit souvent de Tokaido qu’il s’agit d’un jeu zen. C’est vrai.

Toute la stratégie du jeu réside dans l’avancée raisonnée et optimisée de son voyageur. Il faut être suffisamment rapide pour ne pas se faire voler les emplacements qui nous intéressent. Mais il faut également éviter de « rusher » pour scorer un minimum. C’est là que se fait l’interaction dans Tokaido, ce qui explique que le jeu est quand même bien moins bon à deux joueurs, et ce en dépit de la variante du voyageur fictif qui ne règle pas vraiment le problème.

Pour des joueurs plutôt portés « jeux experts », Tokaido pourra paraître un peu trop simple et pas assez profond. Les stratégies à mener sont plutôt limitées et la mécanique d’avancement du voyageur est très basique. Cela n’en fera pas non plus un mauvais jeu ou un jeu déplaisant mais pourrait laisser un sentiment de frustration en fin de partie.

C'est top !!

C'est frustrant !!

Fiche technique

Antoine Bauza

2-5 joueurs, à partir de 8 ans

45 minutes

40€

Ce test de Tokaido est l’occasion de parler du prochain Kickstarter de Funforge. Le 12 novembre 2019 sera lancée la campagne de Namiji.

Namiji est un jeu standalone d’Antoine Bauza, toujours illustré par Naïade. L’esthétique sera au rendez-vous.

On retrouvera cette mécanique du parcours, mais cette fois en pleine mer. Quelques présentations et vidéos sur le jeu ont révélé des nouveautés intéressantes. Il y aura du « stop ou encore », des objectifs cachés, etc. Les joueurs souhaitant « rusher » en fin de partie auront un avantage de points par ailleurs.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Namiji et sa campagne, rendez-vous sur la page Facebook du projet en cliquant sur la vignette:

 

Tu peux aussi aimer ça !

2 Comments

  1. Bonjour,
    Je suis étonné par ton ressenti sur le jeu à deux joueurs que j’ai trouvé très cérébral au contraire. L’idée de « repasser devant » devient plus tentante pour permettre de s’octroyer le pouvoir de nuisance du meeple neutre.
    Cependant je te rejoins sur tous les autres points, c’est beau, c’est épuré autant dans le graphisme que dans les mécaniques. C’est un point d’entrée idéal dans le jeu moderne. Vivement Namiji pour prolonger le plaisir !

    1. Bonjour! Merci pour ton commentaire. En effet, le voyageur neutre apporte une autre façon de jouer et demande une petite « gymnastique » cérébrale pour mettre en place sa stratégie. Malheureusement, cela ne remplace pas l’interaction entre les joueurs et nous avons trouvé que les parties étaient plus « plates » à 2.
      On va guetter la sortie de Namiji 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *